Article de la base documentaire de la F3A

Vous êtes ici Documentation F3A Alcoologie Conférences de consensus Propos sur la lecture des recommandations de la Conférence deConsensus

Propos sur la lecture des recommandations de la Conférence deConsensus

jeudi 10 juillet 2003.

La lecture des recommandations (texte court ANAES) de la Conférence de Consensus sur les modalités de l’accompagnement du sujet alcoolodépendant après sevrage confirme des axes thérapeutiques  :
- soutien psychologique
- thérapies comportementales et cognitives
- Mouvements d’entraide
- Thérapie conjugale et familiale
- Médicaments

Plus qu’une « conduite à tenir », le texte présente l’accompagnement sous une diversité de modalités adaptées aux situations personnelles.

Bien entendu, ces propositions varient selon les réalités géographiques et une inégalité de ces propositions existe actuellement en France.
Dans les recommandations sur le « Comment organiser l’accompagnement  », le jury propose la remise, avant le sevrage, d’un livret détaillant :
- la maladie alcoolique
- le sevrage
- l’accompagnement et le suivi
- la liste de acteurs et contacts du dispositif

Je pense que cette recommandation peut ouvrir un espace intéressant pour un dialogue entre la diversité des acteurs, en particulier les médecins généralistes qui me semblent bien situés pour répondre concrètement à cette recommandation. Il serait dommage, à mon avis, de ne pas saisir cette recommandation qui favorise une nette et juste implication du généraliste.

Le dispositif ambulatoire en alcoologie peut sans doute contribuer à la mise en place de cet outil (livret) sans oublier la partie « prévention », en particulier dans la communication autour de ce livret. Proposer le sevrage alcoolique et l’accompagnement de postsevrage ne pose-t-il pas question quant aux « échecs » en prévention  ?

Il serait étonnant que le monde médico-social s’attache à la remise de livrets pour réussir le postsevrage des alcooliques sans que la priorité soit le « Comment réussir l’accompagnement médico-social AVANT l’installation de l’alcoolodépendance  ».

Chacun connaît de nombreux documents qui répondent à cet objectif. Quelle en est leur utilisation au quotidien par les acteurs médicosociaux  ?

Bien entendu, ces questions sur le livret recommandé sont à replacer dans une réflexion élargie aux modalités, en particulier de prévention, des diverses conduites addictives.

Docteur Damien Duquesne

CCAA Arras

Tél. : 03 21 71 00 44

Contacter la Fédération des acteurs de l'alcoologie et de l'addictologie: Retrouverez les coordonnées de la F3A, Vous trouverez aussi un bulletin d'adhésion imprimable pour l'année 2006

Rubriques

Votre structure